Véhicule

Que faire en cas de vol ou d’accident auto ?

main

Véhicule

Que faire en cas de vol ou d’accident auto ?

Circuler en voiture vous expose malheureusement à quelques désagréables surprises. Vol ou accident : mieux vaut connaître les démarches d’urgence pour réagir vite et bien le jour où vous y êtes confronté.

Votre voiture a été volée

Le vol de voiture : un phénomène fréquent. Plus de 110 000 véhicules1 ont été dérobés en France en 2015, soit 300 par jour ! Alors suivez ces quelques conseils, et gardez toujours une copie des papiers du véhicule chez vous.

  • Déposez plainte dans les 24 heures au commissariat de police ou à la gendarmerie. Votre responsabilité ne sera ainsi pas engagée si le voleur cause un accident avec votre véhicule. Pour gagner du temps, vous pouvez déposer une pré-plainte en ligne sur www.pre-plainte-en-ligne.gouv.fr
  • Déclarez le vol à votre assureur dans les 2 jours ouvrés (même si vous n’êtes pas assuré contre le vol). Passé ce délai, votre assureur peut refuser de vous indemniser.
    Si votre véhicule a été volé à votre domicile (dans votre jardin ou dans votre garage) avec effraction, signalez-le également à la compagnie qui assure votre habitation.
  • Attendre l’indemnisation
    Elle intervient souvent un mois après le vol.

    • Si le véhicule est retrouvé avant 30 jours, vous devez le récupérer. Les dégâts matériels seront pris en charge par l’assureur après expertise.
    • Si la voiture n’est pas retrouvée après 30 jours, votre assureur vous remboursera la valeur du véhicule selon les modalités prévues au contrat.
    • Si la voiture est retrouvée après 30 jours, vous aurez certainement déjà été indemnisé. Vous pouvez soit récupérer votre voiture et restituer le montant de l’indemnisation à l’assureur, soit céder votre voiture à votre assureur.A savoir : Si vous retrouvez votre véhicule volé, contactez immédiatement la police ou la gendarmerie et ne tentez pas de prendre le volant.

 Vous êtes victime d’un accident de voiture

Un moment d’inattention… et c’est l’accident ! Simple froissement de tôle ou blessures graves, il faut faire face rapidement et sans paniquer. Quels sont les bons réflexes ?

  • Commencez par sécuriser le périmètre : déplacez votre véhicule pour ne pas gêner la circulation, allumez vos feux de détresse, enfilez votre gilet de sécurité et placez un triangle de signalisation en amont.
  • Appelez les secours en cas d’accident corporel : composez le 112 depuis un portable. Ne déplacez pas les blessés.
  • Remplissez le constat amiable (ou constat européen d’accident) minutieusement avec le ou les autres conducteurs car il rend compte des circonstances de l’accident. Adressez-le en recommandé avec accusé de réception à votre assureur dans les 5 jours suivant l’accident.Si le conducteur impliqué dans l’accident refuse de remplir le constat, indiquez-le dans le document et relevez son numéro d’immatriculation. Recueillez des témoignages de personnes ayant assisté à l’accident.
  • Utilisez l’e-constat auto depuis votre smartphone si l’accident :
    • A lieu en France (métropole ou DOM),
    • Concerne des véhicules immatriculés et assurés en France,
    • Ne concerne pas plus de 2 véhicules,
    • N’a entraîné aucun dommage corporel.
    • Téléchargez-le gratuitement sur http://www.e-constat-auto.fr/
  • Appelez votre assureur pour l’informer du sinistre et bénéficier éventuellement de l’assistance prévue dans votre contrat.
  • Dans les jours qui suivent, un expert évaluera les dommages subis par le véhicule, voire la valeur de remplacement de votre véhicule.

> En savoir plus sur :

A lire aussi
*