main

AssuranceVéhicule

Véhicule de location : quelle assurance choisir ?

Fotolia_66491451_S.jpg

Vous louez une voiture pour les vacances ? Au moment de signer le contrat, c’est l‘éternelle question : quelle assurance souscrire pour être bien couvert ? Alors, suivez ces quelques conseils pour bien vous assurer.

Accident, vol, bris de glace… Conduire une voiture de location dans des villes étrangères ou sur des routes inconnues n’est pas sans risques. Pour rouler l’esprit tranquille, mieux vaut faire le tour de ses assurances avant de partir.

L’assurance responsabilité civile

Les contrats de location des loueurs professionnels incluent l’assurance de base obligatoire : la responsabilité civile.

  • Elle couvre les dommages matériels ou corporels que vous pouvez causer à vos passagers ou à des tiers.
  • Elle ne couvre pas les dommages matériels causés au véhicule loué etles dommages corporels (et les conséquences financières) que vous pourriez subir.

Bon à savoir : Si vous sortez des frontières, vérifiez les pays exclus de la carte verte.

Les assurances complémentaires 

  • Le rachat de franchise

En cas de vol ou de dommage du véhicule, les loueurs sont assurés mais, il reste à votre charge une franchise qui peut être très élevée !
Moyennant quelques euros supplémentaires par jour, les loueurs proposent :

l’option CDW (Collision Damage Waiver), garantie responsabilité réduite en cas de collision ou dommage du véhicule, couvre le rachat partiel de franchise en cas de dommage du véhicule lié à une collision.

l’option TPC (Theft Protection Coverage) couvre le rachat partiel de franchise en cas de vol du véhicule.

En souscrivant à ces protections, vous réduirez le montant de la franchise. Vous pouvez même vous exonérer, totalement ou presque, de toute responsabilité financière en souscrivant le complément Super Cover couvrant jusqu’au rachat total de franchise en cas d’accident ou de vol du véhicule.

  • L’assurance du conducteur ou PAI (Personnal Accident Insurance) ou Super PAI propose des garanties plus ou moins étendues : dommages corporels, capital en cas de décès ou d’invalidité du conducteur et des passagers mais aussi assistance, frais médicaux d’urgence, vol des bagages…

Avant de signer, vérifiez que vous n’êtes pas assuré par ailleurs 

  • Les garanties carte bancaire haut de gamme

Rachat de franchise, assurance conducteur, assurance des bagages transportés, assistance… peuvent faire partie des garanties attachées à votre carte de paiement. Mais attention, pour qu’elles s’appliquent, vous devrez payer la location du véhicule avec votre carte !

  • Les extensions des assurances auto

Si vous êtes assurés pour votre véhicule personnel, vérifiez que vous ne bénéficiez pas d’une assurance dommages corporels du conducteur étendue à la conduite d’une voiture de location. Renseignez-vous auprès de votre assureur !

> En savoir plus:

Véhicule

Comment choisir son assurance auto ?

ASSURANCE_AUTO-1-960x640.jpg

Vous voulez changer d’assurance auto ? Vous vous assurez pour la première fois ? Vous achetez une nouvelle voiture ? Pas toujours évident de choisir un contrat d’assurance auto adapté. Voici un mode d’emploi pour y voir plus clair.

L’assurance « au tiers »

Incontournable, la garantie « Responsabilité civile » est l’assurance minimum obligatoire qui couvre les dommages matériels et corporels que vous pourriez causer aux tiers, avec votre voiture. Attention, elle ne couvre pas (donc n’indemnise pas !) les dommages matériels sur votre véhicule. Et généralement, vos propres dommages corporels ne sont pas couverts lorsque vous êtes responsable de l’accident ou sans responsable identifié. Enfin, votre assurance « au tiers » inclut quasi systématiquement une garantie défense – recours qui permet à votre assureur de vous représenter dans vos démarches en cas de litige.

  • Dans quel cas la souscrire ?
    Si votre véhicule est ancien et à faible valeur ou si vous roulez peu et que vous êtes à la recherche d’économies, l’assurance « au tiers » peut s’avérer suffisante. En cas de sinistre, vous ne serez en effet remboursé qu’à la hauteur de sa valeur le jour de l’accident. Consultez la cote Argus pour estimer la valeur de votre voiture, et faites un petit calcul pour voir si une assurance « tous risques » est valable.
    Cependant, pensez à bien vérifier que l’assurance « au tiers » que vous envisagez de souscrire comporte la garantie dommages corporels du conducteur. Dans tous les cas, les dommages matériels subis par votre véhicule ne sont pas couverts : on ne vous indemnisera pas si vous êtes blessé ou si votre véhicule est volé par exemple. En cas de sinistre, si vous n’êtes pas responsable de l’accident, vous serez remboursé dans la limite de la valeur de votre voiture.

Vous pouvez néanmoins souscrire à des garanties complémentaires pouvant permettre une indemnisation pour la remise en état de votre véhicule

L’assurance « tous risques »

La plus étendue, elle garantit des dommages causés aux tiers, les dommages matériels subis par votre véhicule, que vous en soyez responsable ou non. L’assurance « tous risques » comporte plus ou moins de garanties et d’options (protection juridique, véhicule de remplacement, vol du contenu du véhicule, dommages corporels du conducteur, etc.) selon les assureurs.

  • Dans quel cas la souscrire ?
    Si votre voiture est neuve ou si sa valeur Argus est élevée, si vous êtes souvent sur la route ou si vous souhaitez tout simplement couvrir le plus de risques possibles, optez pour une assurance « tous risques ».

Les principales garanties facultatives

Si vous trouvez l’assurance « tous risques » trop étendue mais que vous souhaitez tout de même être bien assuré, souscrivez l’assurance « au tiers » et complétez-la avec des garanties qui correspondront à votre profil.

  • La garantie conducteur couvre les dommages corporels que vous pourriez subir en tant que conducteur du véhicule, même si vous êtes responsable de l’accident. Elle est indispensable afin de faire face en cas d’invalidité permanente après un accident.
  • La garantie dommage collision couvre les dommages matériels subis par votre véhicule, en cas de collision avec un piéton, un véhicule ou un animal (dont le propriétaire est identifié),
  • La garantie vol – incendie vous rembourse soit la valeur de votre véhicule au jour du sinistre, soit une valeur fixée par contrat.
  • La garantie bris de glaces couvre les dommages causés au pare-brise et, en fonction des contrats, aux vitres latérales, vitres arrières, toit ouvrant, voire les optiques de phares et rétroviseurs… Une garantie intéressante si vous ne disposez pas de garage !
  • La garantie assistance propose un dépannage (parfois dès 0 km) pour rapatrier votre véhicule jusqu’à un garage. Quasiment indispensable, car neuve ou ancienne, votre voiture n’est jamais à l’abri d’un pépin mécanique.
  • Le prêt du volant n’est pas autorisé dans tous les contrats d’assurance, et s’il l’est, toutes les situations ne sont peut-être pas couvertes. Avant de prêter votre véhicule à un tiers, vérifiez dans quelles conditions vous pouvez le faire.
  • Les contrats d’assurance auto diffèrent d’un assureur à l’autre. Bien sûr, plus ils comportent de garanties  et d’options, plus ils sont chers. Il vous appartient d’évaluer la valeur de votre véhicule, vos habitudes de conduite, votre environnement et vos besoins, pour choisir la bonne formule. Comparez toujours les contrats proposés  avant de souscrire : étendue des garanties, franchises, plafond des remboursements, exclusions… Quelques dizaines d’euros de plus font parfois vraiment la différence pour disposer de solides garanties.

> En savoir plus sur l’assurance Auto Banque Populaire