AssuranceVéhicule

Conduite en hiver : adoptez les bons réflexes

main

AssuranceVéhicule

Conduite en hiver : adoptez les bons réflexes

L’hiver approche. Chaussée glissante, températures en dessous de zéro, baisse de luminosité... Redoublez de vigilance sur les routes. Voici quelques conseils pour vous y aider.

Pluie, neige, verglas, brouillard… les risques de dérapage et d’accidents augmentent considérablement l’hiver. Alors, prudence !

 

Informez-vous avant de prendre la route

  • Consultez les prévisions sur météofrance.com et les conditions de trafic sur bison-fute.gouv.fr. Si elles ne sont pas favorables, différez votre départ.
  • En route, écoutez les radios locales ou FM 107.7.

 

Assurez une bonne tenue de route

  • Vérifiez régulièrement la pression de vos pneus : l’hiver, elle doit être environ 0,2 bars1 à froid plus élevée que la pression normale.
  • Dès que la température moyenne tombe sous les 7°C, équipez votre voiture de 4 pneus hiver1. Ils assurent une meilleure adhérence et réduisent les distances de freinage, même sur route sèche. Si vous conduisez dans des régions souvent enneigées ou verglacées, optez pour des pneus cloutés.
  • Si vous partez en montagne, emportez des chaînes et installez-les sur les roues motrices dès qu’un panneau vous le signale.

 

Adaptez votre conduite à l’état de la route 

  • Réduisez votre vitesse, surtout si vous traversez des zones humides, exposées aux plaques de verglas. En cas de visibilité inférieure à 50 mètres, votre vitesse ne doit pas excéder 50 km/h1, sur route comme sur autoroute.
  • Augmentez les distances de sécurité avec le véhicule qui vous précède.
  • Evitez les manœuvres brutales.
  • Ne dépassez pas un engin de déneigement ou de salage. Laissez-leur toujours la priorité.

Si vous souhaitez maîtriser votre conduite sur route glissante, vous pouvez suivre un stage de conduite préventive sur glace ou neige, proposé dans les écoles de pilotage et dans les stations de sports d’hiver.

 

Augmentez votre visibilité sur route 

  • Nettoyez vos pare-brises, rétroviseurs et phares pour vous rendre visible.
  • Allumez les feux de croisement et les feux de brouillard avant et arrière (en cas de fortes chutes ou de faible visibilité seulement).

 

Contrôlez le fonctionnement de votre voiture avant l’hiver 

  • Faites vérifier les éléments sensibles au froid par un garagiste (batterie, systèmes d’allumage et d’alimentation, dégivrage, chauffage, freins).
  • Testez vos balais d’essuie-glace.
  • Remplissez le réservoir de liquide lave-glace antigel.

 

Panoplie anti-froid : les indispensables en voiture

  • Une raclette ou une bombe antigivre pour le pare-brise ;
  • une couverture de survie,
  • un chiffon pour nettoyer vitres et phares ;
  • des ampoules de rechange ;
  • une lampe de poche ;
  • des gants chauds ;
  • des câbles de démarrage ;
  • une pelle à neige de voiture pliable, en vente dans les magasins d’accessoires auto ;
  • de l’eau et de la nourriture en cas d’immobilisation

Vérifiez les garanties incluses dans votre contrat d’assurance auto 

Votre voiture refuse de démarrer à cause du froid ? Pas de panique. La garantie « Assistance panne 0 km », prend en charge l’envoi d’une dépanneuse, devant chez vous. Vérifiez qu’elle figure dans votre contrat auto.

1 Source : Prévention routière

> En savoir plus sur les assurances Banque Populaire :

A lire aussi
*